Le point sur le contrat de colocation

La colocation, c’est souvent le bon plan pour se loger quand on est étudiant. Mais avant de se lancer dans l’aventure, il est utile de prendre quelques précautions pour ne pas avoir de mauvaises surprises ou commettre d’impair… Prenez le temps, on vous explique tout !

Contrat commun ou individuel ?

Pour louer un logement en colocation, deux types de contrats sont envisageables : le contrat commun ou le contrat individuel.

Dans le premier cas, le bailleur est directement lié à l’ensemble des colocataires du logement. Le contrat commun doit donc comporter les noms et signatures de toutes les personnes concernées. Chaque personne conserve un exemplaire de ce contrat signé.
Pour protéger le propriétaire du risque de loyers impayés, une « clause de solidarité » est généralement prévue dans le bail commun. Cela signifie que chaque locataire est personnellement redevable de la totalité du loyer et des charges, et qu’en cas d’impayé par un ou plusieurs des locataires, le propriétaire se réserve le droit d’imputer la somme due aux autres colocataires. Idem pour le dépôt de garantie !

Dans le second cas, le bailleur a décidé de louer chaque chambre séparément. Il doit donc établir un contrat de location pour chaque occupant du logement. Dans ce cas de figure, la clause de solidarité n’est pas envisageable car chaque colocataire paie sa part du loyer de manière individuelle, et se voit restituer sa caution, à l’instar d’un locataire classique.

 

Le règlement des loyers en colocation

Si chez Immosens on accepte le paiement fractionné, il est rare qu’un propriétaire admette de recevoir son loyer en plusieurs fois. C’est donc généralement aux colocataires de faire le nécessaire pour régler le loyer au bailleur en une seule et même fois !

Pour cela, plusieurs options s’offrent à eux, comme par exemple instaurer un système de roulement entre colocataires afin que chaque mois une personne se charge de régler la totalité du loyer et puisse récupérer la quote-part des autres occupants du logement ou encore ouvrir un compte joint qui sera alimenté chaque mois pour pouvoir envoyer un virement au propriétaire.

Et pour la vie au quotidien ?

Si la colocation comporte de nombreux avantages, elle peut aussi devenir une vraie galère si certaines règles élémentaires ne sont pas respectées : répartissez équitablement les tâches ménagères, organisez-vous pour payer le loyer, conciliez les rythmes de vie de chacun, n’attendez pas que des situations deviennent ingérables, communiquez ! Et n’oubliez pas non plus… que vous avez des voisins !

L’agence immobilière Immosens vous accompagne dans tous vos projets immobiliers à Lille et dans ses environs : location, vente, gestion locative, syndic. Retrouvez toutes les annonces immobilieres sur www.immosens.fr

Un projet ?

Contactez-nous au 03.20.55.48.48 ou à l’adresse lille@immosens.fr

A bientôt !

L’équipe Immosens Lille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *